• Comment sommes-nous détournés de la réalité n

    A Lyon, le cimetière de Loyasse vaut le détour  

    pour la tombe, de Nizier Anthelme Philippe  

    nommé également « Maitre Philippe » ou « Philippe de Lyon ». 

    Il s’est fait connaître grâce aux nombreux miracles qu’il a réalisés au XIXe siècle. 

     

    Depuis le début de ce qu’il est convenu d’appeler la renaissance,

    toute la sagesse toutes les connaissances qui étaient destinées à maintenir l’humanité en bonne santé et dans la joie a été caché, enseveli petit à petit. Tout cela s’est aggravée au fil du temps et s’accélère encore en cette fin de cycle de l'Ère des Poissons.

    Tout est fait pour que nous oubliions, pour que nous soyons déconnectés de la Source, pour bloquer notre intuition et nos capacités extra-sensorielles.

     

    Ainsi, selon son niveau social, dans le monde occidental,

    La plupart d’entre nous perd son temps et sa vie à la gagner, et selon, afin :

    • De trouver quelque nourriture et un abri pour se protéger du froid…

    • De trouver un logement moins insalubre,

    • ...

     

    Tout ce temps étant perdu à chercher plus d’avoir, de pouvoir et de rêves illusoires...

    Il ne reste que peu de temps pour les loisirs et le repos…

    Mais tout est parfait ; il est tellement facile :

     

    • d’appuyer sur le bouton d’une télécommande et de s’avachir dans le grand canapé devant les publicités et la désinformation mondiale, pensant en manière d’excuse, qu’il y a de bons programmes, dans l’inconscience total qu’il s’agit là d’appâts ciblés, afin que chacun trouve son compte et se retrouve devant les messages répétitifs ou subliminaux, tant efficace, pour créer une population docile, persuadée d’avoir beaucoup de chance, comparéE à celles de ces pays où c’est tellement pire…

     
    • De regarder des documentaires, spécialement fabriqué pour nous empêcher de devenir conscients. Par exemple un débat où il est question d’énergie électrique, de centrales atomiques, hydrauliques, à combustible fossile, de grosses éoliennes…  Ainsi sur sept milliards d’êtres humain, il n’y a pas plus d’une personne sur trois millions consciente, qu’il serait sage et très économique de supprimer le réseau de distribution, qui gaspille la moitié de la production mondiale par effet Joules avec ses câbles, radiateurs de la planète. Mais fournir des solutions individuelles ou des alternatives telles que proposait Nicolas Tesla à son époque libère l’humanité de son esclavage. L’énergie devient gratuite et il n’y a plus de compteur… Ainsi nos compatriotes français les moins endormis, se contentent de combattre les nouveaux compteurs… ignorant qu’un combat est toujours contre productif et qu’il nourrit ce, contre quoi il est censé combattre.

     
    • De prendre un certain nombre de cachets de drogues légales, qui font la fortune de la médecine conventionnelle, des grands laboratoires, jusqu’aux petits « dealers », dont la prestation est remboursée grâce aux prélèvements fait en amont sur tous nos salaires… et de sombrer comme une souche dans un ersatz de sommeil, qui est tout sauf réparateur.

     
    • ...

     

    Dernièrement, je pensais au Maître Philippe de Lyon.

    Il consacra entièrement sa vie aux malades et aux pauvres. Décédé en 1905, il a soigné (*) plus de deux mille patients de façon « miraculeuse » comme faisait en son temps le Maître Jésus…

    En Russie, où il fut invité, le tsar lui décerna le titre de Docteur en médecine de l’Académie impériale de médecine militaire de Saint-Pétersbourg, avec le grade de général en 1901.

    (*) soigner c'est prendre soin. Nous soignons une personne et pas sa maladie ! quoi que...

     

    Nous pouvons supposer que tous ces milliers de patients français, avaient une famille, des amis… et que toutes ces personnes étaient informées des miracles, dont avaient bénéficié leur famille ou amis…

    Alors pour quelles raison Le Maître Philippe, semble-t-il oublier, après à peine plus d’un un siècle ?

    (De mon point de vue, la réponse est dans la première partie de cet article.

     

     

     

     

     

    Comment sommes-nous détournés de la réalité n

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Octobre à 18:37

    Paroles prononcées par le Maître Phillips de son vivant et affirmées ce jour, 8 octobre 2018.

    "Il vaudrait mieux prendre un poignard que de se servir de la langue pour faire du mal. Nous ne pouvons dire du mal que si la personne est présente; mais, comme nous ne sommes pas assez courageux, nous ne le ferons pas."
     
    "Chaque acte méritoire est, comme le reste, marqué sur notre front, et personne n'a le droit de nous juger puisque Dieu même ne juge pas. C'est nous-mêmes qui nous jugerons."

    "Je vous ai donné le moyen de soulager vos frères. Si vous aviez la charité, vous obtiendriez la guérison de tous ceux qui souffrent. Quoique vous demandiez à Dieu, avec foi, humilité et confiance, vous l'obtiendrez de Lui. Dieu est amour, Il donne ce que nous lui demandons."

    "Les prophètes qui ont obtenu des guérisons, et Notre Seigneur Jésus-Christ, n'opéraient pas, comme le disent et le croient certaines personnes, par le secours de quelques esprits. Notre Seigneur n'avait besoin de personne, car Il n'était pas, comme d'aucuns le croient, un "homme supérieur". Il était Dieu."

    2
    Lundi 19 Novembre à 13:01

    Effectivement nous avons bien perdu notre connexion avec la nature ... Il tient aux personnes comme nous à faire redécouvrir cela grâce à nos blogs ! Je vous remercie donc pour votre travail !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :