• Géobiologie : Les cheminées cosmo-telluriques

    Vers mon site de géobiologie

     

     

    Géobiologie : Les cheminées cosmo-telluriques


    Ces cheminées, découvertes par le chercheur français Guy Tison, très inégalement réparties à la surface du globe, sont d'un diamètre moyen de deux à trois mètres. Elles permettent l'échanges entre la Terre et le Cosmos.
    Elle vibrent par cycles, dans un premier temps, ascendant, de une à plusieurs minutes, un temps stable, puis un temps de réponse cosmique descendante


    Ce sont des entités du monde éthérique. Elles vont à plus de 100 mètres au-dessus et en dessous du sol. Leur noyau se trouve dans le sol et elles se déploient en corolle comme une fleur à leur sommet.  Elles font entre 2 et 30 mètres de diamètre, possèdent  entre 0 et 8 bras qui sont répartis de manière régulière autour de leur cœur. Le cœur est un tube de 60 cm de diamètre quelque soit la taille de la cheminée, même si les cheminées peuvent avoir des diamètres et des tailles très différentes.

    Elles s’étendent beaucoup plus largement dans l’espace. Le« bord de la cheminée » n’est que la première octave.  Six autres existent, ce qui fait qu’une cheminée peut s’étendre facilement sur 100m de diamètre. Nous ne gardons en pratique que les mesures marquantes, depuis le cœur jusqu’à la première octave.

    Le cœur est, au niveau du sol, le lieu le plus puissant de la cheminée. Chaque cheminée a sa vibration propre, en fonction de sa maturité peut-être, qui varie entre 200 et 500%. Les bras sont toujours négatifs. Le plus négatif est le bout du bras.


            Géométries sacrées, Stéphane Cardinaux, tome 1 page 65


    Respiration des cheminées

    Elles respirent : pendant 3 minutes l’énergie tellurique monte au travers de son cœur, puis pendant 3 autres minutes, c’est l’énergie cosmique qui y descend. Par cette alternance, elle agit tel un régulateur de l’énergie cosmo-tellurique du lieu. La corolle de la cheminée donne un sens à la rotation de l’énergie. Lorsqu’elle descend, l’énergie tourne dans le sens des aiguilles d’une montre (dextrogyre), lorsqu’elle monte, elle tourne dans le sens inverse (lévogyre). 

    Cheminées négatives   

    Il existe des cheminées négatives, en tout point identiques aux positives, mais leur vibration réduit notre champ vital. Les bras de cheminées sont toujours négatifs quelle que soit la polarité de celles-ci. Elles se situent en général sur des croisements de réseaux négatifs. Elles peuvent être également attirées par une mémoire ou une entité négative. Si nous nettoyons cette mémoire négative ou que nous envoyons l’entité dans la lumière, la cheminée disparaît. Les fourmilières sont très généralement placées sur le bout des bras des cheminées, c’est-à-dire à l’endroit le plus négatif !

    La répartition des cheminées est très aléatoire, d’autant plus qu’elles se déplacent et qu’on peut en appeler.  Les cheminées positives aiment les croisements de réseaux positifs, les lieux de prière et de méditation.


    CCT "éclatée"

    Un jour, un confrère Géobiologue écrivait en substance : 
    Si dans une maison, tu trouves plus d'une CCT, très rapprochées les unes des autres, en général trois... tu peux penser qu'il s'agit peut-être d'une "CCT éclatée".

    Elle demande de l'aide, elle souffre. Il convient de la rassembler. En rassemblant les parties éparses, son niveau vibratoire va alors doubler ou tripler.
    Ces CCT éclatées stationnent toujours sur un croisement du réseau nickel et ne sont pas éloignées de plus de trois mètres l'une de l'autre. Il peut  y en avoir deux dans la maison et une dehors, ou l'inverse...

    Pour ma part, je connaissais un lieu, avec 3 CCT de 3,40 mètres de diamètre, de couleur pourpres et d'un TV d'environ 65 000 uB... Dont la configuration correspondait aux indications : elles se trouvaient chez moi à Marolles.

    Suite cette révélation,
    Je le remerciais pour cette précieuse information. 

    Ceux qui prétendent, que ce n'est pas une révélation peuvent indiquer leur source : ils ont gagné un bon coup de calva ou, au choix, un cou de bon calva... à venir consommer sur place, avec modération.

    Suite à cette révélation, disais-je,
    prenant en considération la souffrance indiquée plus haut, cette CCT n'ayant fait de mal à personne, j'intercédais auprès de qui de droit, afin que... par magie, comme ont été réunis les 14 morceaux d'Osiris, soient rassemblées dans l'unité, les 3 parties de cette cheminée cosmo tellurique.

    Résultat :
    Il reste maintenant une seule cheminée qui vibre à 154 000 uB !       



    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :