• Homéopathie

    Connaître les moyens de mémorisation et d’amplification d’un signal vibratoire :

    Trois possibilités.
    - frottement moléculaire par dynamisation, secousses et rotation,
    - génération de Vortex,
    - transferts optiques et électromagnétiques modernes.

    L’eau, selon certiane conditions, est le support matériel idéal
    La mémoire de l’eau est incontestablement démontrée par Benveniste, Masaru Emoto, Luc Montagnier.(la liste n'est pas exhaustive.)
    L'information homéopathique, conduite par une énergie vibratoire, possède sa fréquence et son amplitude.
    La fréquences du signal homéopathique est définie par le nombre de dilutions.

    Chaque nouvelle dilution augmente la fréquence d’une harmonique.

    Plus la dilution est élevée, plus le corps récepteur du signal est subtil.
    L’amplitude du signal est proportionnelle à la surface de dispersion du vecteur. La surface d'une granule est insignifiante, comparée à celle de 20 à 30 gouttes d'un vecteur liquide. 

    Le signal homéopathique est rayonnant.

    Cela permet une influence transcutanée, à courte distance ou par radionique.
    (flacon suspendu autour du cou, contact sous la langue, dans le nez, les oreilles...)
    Une dilution aqueuse peut être re-secouée à tout moment. Cette nouvelle dynamisation augmente son rayonnement.

    Une dilution 9K permet d'atteindre toutes les couches subtiles du corps.
    Le gros avantage des dilutions Korsakov c'est qu'elles conservent la mémoire de toutes les dilutions précédentes dans le même flacon. 

    Choix de l’eau
    L’eau osmosée est le meilleurs choix.
    L’eau distillée peut être utilisée.
    Mais une eau de source la moins minéralisée possible, permet de bon résultat à moindre coût.

    Choix et préparation des bouteilles
    Des bouteilles de 500 ml sont parfaites.
    Si elles ont déjà été utilisées, il faut effacer la vibration résiduelle :
    - chauffer dans l’eau à un minimum de 70°C,
     ou,
    - Rincer à l’alcool à 90°

    Auto-isothérapies
    Il est possible de traiter de nombreuses pathologies pour un prix dérisoire, en prélevant simplement des exsudats du patient : crachats, salive, larmes, urine, pus, desquamations, sueur, ménorrhées, placenta… (mais pas de sang.)

    Importants :
    Pour préparer une véritable homéopathie, nous devons Diluer, Secouer en Conscience.

    Pour plus d'informations


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :