• Lapacho

    J'ai connu le lapacho (quechua, pau d'arco, etc...) grâce à un chamane. "Après étude et contrôles, j'ai de bonnes raisons de penser que le lapacho est susceptible de mettre fin à beaucoup de misères humaines", prétend-il. Alors j'ai cherché quelques temps et il semblerait que cet arbuste soit aussi intéressant que la Kombucha... Je viens de consommer ma première infusion...

    Lapacho est un arbre que l'on retrouve dans la jungle de l'Amérique du Sud. C'est le seul arbre de ces régions qui est complètement immunisé contre les infections provenant des champignons, c'est pourquoi on l'utilise avec succès pour toutes les infections fongiques (Candida Albican), parasitaires, bactériennes et virales. Selon des rapports provenant des Indiens Incas d'Amérique du Sud, l'écorce interne du Lapacho a été utilisée depuis des siècles pour traiter le cancer et une foule d'autres maladies, grâce à ses qualités :

    Anti-inflammatoire puissant
    Riche en minéraux et oligo-éléments
    Renforce le système immunitaire
    Nettoie et purifie l'organisme et le sang
    Stimule la digestion, le sommeil
    Fortifie le système cardiaque

    L'infusion de lapacho limite la prolifération désordonnée des cellules à l'intérieur du corps humain. Il remet en route les défenses de l'organisme. C'est l'un des meilleurs draineur polyvalent rencontré à ce jour.

    "Après 3 ou 4 jours de consommation d'infusion de Lapacho, viennent vomissement et poussées de selles. Il faut laisser se faire cette réaction d'auto nettoyage qui va permettre à Lapacho d'agit les jours suivants et le malade va bientôt reprendre des forces." confit le chamane.


    Se soigner avec le Lapacho


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :