• Ingrédients :

    Une laitues feuilles de chêne du jardin,
    Tomates cerises jaunes du jardin,
    Branche de pourpier,
    (cueilli dans un cimetière)
    Soja jaune germé trois jours,
    Graines de lin germées,
    Oignon,

    Et pour la sauce :

    Nigari,
    Kombucha,
    Huille de pépin de courge.


    votre commentaire
  • Ingrédients :

    Une grosse courgette, (ou plusieurs petites)
    Deux tasses de farine de soja toastée,
    Quelques gousses d'ails,
    Herbe de provence,
    Huile d'olive.

    Cuire la courgette coupée en morceaux dans un wok à l'étouffé avec un peu d'huile d'olive, les herbes de provence et une pincée de nigari.

    Après cuisson, ajouté les deux tasses de farine de soja toastée. Bien remuer afin d'obtenir une sauce liée relativement épaisse.

    Ajouter l'ail finement émincée avant de servir.


    votre commentaire
  • Si l'on souhaite manger la courgette crue, en salade, il faut la choisir jeune, afin qu'elle ne renferme pas d'amidon ou d'autres glucides complexes qui nécessitent d'être cuits pour être assimilés.

    Ingrédients :

    Une petite courgette,
    Des feuilles de pissenlit,
    Un demi oignon,
    Deux gousses d'ails,
    Des graines de lin germées,

    J'ai bien émincéé le tout , et pour la sauce j'ai ajouté :

    Nigari,
    Kombucha,
    Huile de colza.


    Avantages de la courgette :

    Sa densité minérale dépasse 4,5 g pour 100 kcalories ! Elle renforce l'apport minéral de la ration alimentaire, sans risque de surcharge calorique.

    Sa richesse en potassium (230 mg aux 100 g, soit une densité de 1,5 g aux 100 kcalories) lui confère un effet hypotenseur, intéressant pour le système cardio-vasculaire . Par ailleurs, sa faible teneur en sodium (3 mg aux 100 g), lui permet de s'intégrer au régime hyposodé.


    votre commentaire
  • Ce dimanche midi la sauce de salade était composée de kombucha et de crème de soja.

    Pour la salade j'ai émincé ce qui suit :

    Pissenlits,
    Pomme,
    Oignon,
    betterave blanche,
    (La betterave rouge est bien préférable* mais la blanche a poussé toute seule dans le jardin)

    à quoi j'ai ajouté :

    Lentilles germées,
    Lin germé,

    Et pour donner un bon goût :

    Dix gouttes d'H.E. de citron.

    * De l'intéret de la betterave rouge

    Un apport minéral
    La betterave rouge fournit un large éventail de minéraux, et contribue en particulier à la recharge de l'organisme en potassium, qui intervient pour régler la pression artérielle et permettre la transmission de l'influx nerveux. Elle participe également à la couverture du besoin de magnésium : une portion de 100 g de betterave assure 6 à 7 % de l'apport quotidien conseillé. A noter que du fait de sa richesse naturelle en sodium, elle doit être consommée avec modération dans un régime hyposodé très strict.

    Des fibres
    Riche en fibres, la betterave aide à lutter contre la paresse intestinale : ses celluloses et hémicelluloses sont en effet très efficaces pour stimuler le fonctionnement des intestins. Ellesont la propriété de ralentir et régulariser l'assimilation des glucides, qui seront métabolisés plus progressivement.

    Vitamine B9
    La betterave rouge renferme des quantités appréciables de vitamine B9 (ou acide folique), nécessaire à la division cellulaire et à la synthèse des protéines. Un déficit en cette vitamine peut provoquer de la fatigue, une perte de l'appétit et une forme particulière d'anémie; il favoriserait aussi la survenue de troubles cardio-vasculaires. L'apport quotidien recommandé pour la vitamine B9 est de 300 µg (augmenté chez la femme enceinte), et on estime actuellement que 5 à 10 % des femmes jeunes et des personnes âgées n'ont pas des apports suffisants en cette vitamine. C'est pourquoi la consommation d'aliments qui en fournissent de bonnes quantités est à encourager. La betterave rouge peut ainsi jouer un rôle utile comme source d'acide folique. Une portion de 100 g, couvre 28 % de l'apport journalier conseillé.


    votre commentaire
  • Voici la salade composée que j'ai préparée hier pour mes amies. Tous les ingrédiens viennent du jardin de Marolles, cultivés sans produit chimique, ou proviennent d'un magasin spécialisé de produits biologiques.

    Ingrédients :

    Orties cuites,
    Riz complet cuit avec une branche de sauge,
    Oignon,
    Pissenlit,
    Blé germé,
    Pommes,
    Carottes,
    Groseilles,
    Graines de courge,
    Graines de toutnesol...

    Le tout émmincé finement,

    H.E de citron et de mente poivrée,
    Nigari,
    Poudre de gingembre
    Vinaigre de Komboucha,
    Equilhuile.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique