• Médecine de l'habitat.

     

    Témoignage des changements  apportés par Serge, dans la maison de ma famille ce 11 novembre 2014.

    Avec ma clair-sentence j'étais consciente depuis longtemps de la nocivité de ce lieu, important pour moi et les miens. Mais à y avoir grandit et à y vivre encore parfois, mon instinct étaitt endormi par la nocivité ambiante. 
    La culpabilité me prenait même souvent lorsque contente de rentrer voir ma famille, je n'avais de cesse que de vouloir prendre la porte à peine arrivée chez moi ... J'ai mis un temps infini à comprendre qu'il s'agissait de mon esprit de conservation qui me criait de sortir au plus vite de ce lieu mortifère.

    Impressions de vie dans la maison avant le travail de guérison du lieu : 
    - Insécurité constante
    - Nécessité d'avoir une lumière constamment allumée, même le jour ( lampe de sel )
    - Impression de ne jamais y voir claire même en plein jour
    - Impossibilité d'aller dans certaines pièces de la maison sans me placer en protection et avec de la lumière.
    - Sensation de me sentir vidée, essorée, vampirisée à chaque fois que j'arrivais sur place jusqu'à être aussi vide et faible que le lieu lui même.
    - Perte de qualité de sommeil dès la première nuit ou j'y ai dormi. J'avais alors accusé le changement de lit dû au déménagement.
    - Nuits épuisantes car je dormais en protection permanente " sarcophage " ...
    - Terreur nocturne, perte des rêves ... 
    - La batterie de mon téléphone portable ne tenait pas plus de 10h lors de faible utilisation alors qu'elle tient plus de 24h en utilisation normale voir importante dans d'autres lieux
    - Difficulté d'interaction et de communication entre les membres de la famille.
    - Etat " limace ", manque d'entrain et de joie de vivre, tendance à un état dépressif latent de la majorité des habitants successifs du lieu.
    - Graves problèmes de santé pour chaque occupant de la maison, y compris les animaux de compagnie, bien sur.
    - Notre chat ne faisait que passer à la maison pour venir nous voir ( et manger ! ) sans jamais s'attarder.
    (Liste non exhaustive.) 
    --> Le Taux Vibratoire était de 2 600 uB avant l'intervention.

    Constatation pendant le travail de Serge, que j'ai eu le plaisir d'accompagner du début à la fin : 
    - Maman a pu ressentir chaque changement dans son corps, comme des poids qui s'envolaient, des respirations profondes, le plexus solaire qui se détend, s'ouvre et s'harmonise ... Elle en témoignera mieux que moi.
    - Une concordance de chaque instant entre mes perceptions et le travail méthodique de Serge. 
    - Un Bien-être croissant.
    - La déstabilisation de perdre la " nécessité de préservation " à mesure que le lieux devenait vivable.
    - " Ça commence à devenir le Paradis Ici " comme un crie du cœur en remontant de la cave jusqu'alors infréquentable sans carapace pour l'hypersensible que je suis.
    - L'impression de grandir à mesure que la transformation avançait ...

    Bien d'autres perceptions de ma part à chaque étape du changement, 
    mais cela devient trop intime dans l'histoire de la relation qui existait hier entre la Maison, chaque Être de la famille et Serge qui procédait à un presque baptême de lumière ; l'Accouchement d'une Renaissance annoncée, attendue et libératrice. 
    Merci.

    Après le départ de Serge, à la nuit tombée : 
    - L'étrange besoin de passer et repasser mes mains dans les zones anciennement négatives pour informer mon être en profondeur du changement opéré.
    - Le chat est venu et revenu sur ces même endroit pour constater lui aussi les changements
    - Le BONHEUR de se sentir Bien, Chez Soi, en Sécurité pour la première fois depuis bien des années.
    - La simplicité retrouvée dans les échanges au sein des membres de la famille, Appréciable !
    - La modification du caractère de notre compagnon félin, encore en adaptation comme bien de choses, à suivre.
    - L'arrivée spontanée d'une Petite Fée dans une plante de la salle alors que nous étions en train de nous remercier avec ma Maman du cheminement effectué pour arriver à cette merveilleuse mutation ...
    - La départ de nos amies cheminées venues spécialement et uniquement participer à l'évènement. 
    - L'impression d'une plus grande clarté dans la maison, alors qu'il faisait pourtant nuit noire. Les ampoules qui n'avaient jamais suffit à percer le brouillard ambiant parviennent désormais, largement, à éclairer chaque pièce comme il se doit.
    - La plaisir d'accueillir une zone de déchargement et d'ancrage, ainsi qu'une zone de ressourcement ! ( parmi tant d'autres améliorations dont je ne vais pas faire l'énumération ici ...)
    L'éponge que je suis ne pourra jamais exprimer en quelques mots l'importance que cela a, pour moi.
    - Le bonheur de ressentir l'apaisement de mes grands parents qui, ayant fait construire la maison, sont tous les deux mort de cancers d'y avoir vécu.
    - La frustration de devoir partir à la gare hier soir à 20h pour retourner à ma vie sans avoir pu profiter et accueillir le changement jusqu'au très-font de mes cellules ... et l'impossible voyage en train qui m'a "obligé" à rentrer dormir dans cette maison neuve d'un sommeil serein pour la première fois de ma vie ...
    - Au matin, réveillée bien avant l'aube pour prendre le premier train après le "contre-temps" de la veille ... Je quittais la maison de famille à reculons pour la première fois alors que j'avais toujours eu le besoin vital de la fuir ... étonnant !? A reculons mais sereine de savoir ma famille en sureté désormais.

    La liste pourrait être encore longue et complétée à mesure de l'adaptation réciproque des habitants et de l'habitation nouvelle... 
    Je crois avoir déjà apporté bon nombre d'indices et d'impressions qui pourront vous mettre la puce à l'oreille quant à de possibles nocivités itinérantes à un lieu en souffrance.
    Que la lumière prenne place Ici et Maintenant
    en chaque lieu, en chaque cellule qui aspire au changement ...

    Ce matin en quittant les lieux... 
    La maison m'a murmuré à l'oreille qu'elle vibrait désormais à 56 000 uB et qu'il ne s’agissait que d'un début car la purification allait s'effectuer sur une lunaison ... 

    De tout mon Coeur, 
    D'un lieu souffrant qui recouvre la puissance de vivre,
    D'une filiation entière qui se joint à moi à cet instant...  

    Un immense Merci à l'Indispensable intervenant que tu es Serge, 
    Ainsi qu'à l'Univers pour la magie bienfaitrice dont il regorge.
    Merci également à toutes les formes de Vie et d'Amour qui nous ont accompagnés sur ce chemin.
    Gratitude 

    votre commentaire
  • Serge Queudeville
    Maître Enseignant Reiki
    Praticien de médecine Wakan certifié

    Témoignages de patients à la suite

    de mes soins Reiki Usui Tibet, Karuna

    Et médecine Wakan


    Anne Ingrid souffre de nervosité, est agressive, impatiente, souffre de cystite, de douleurs à la gorge, l'estomac, le foie.
    Premier soin : 
    «Sur les conseils d'une amie, je me suis rendue à votre cabinet pour une première séance. Je tiens à vous remercier du temps et de l'écoute que vous m'avez consacré. La nuit qui a suivit m'a procuré beaucoup de courbature et je vous en ai voulu un peu, tout en me disant que c'était un mal pour un bien. Le bien ne s'est pas fait attendre et je tiens à vous remercier par ce courrier de votre charisme, en attendant la prochaine séance.
    Deuxième soin : « mon mal de gorge est très atténué, mon plexus est débloqué, j'ai ressentis beaucoup de chaleur. Un moment, j'ai senti vos mains sur la poitrine : j'ai ouvert les yeux et je vous ai vu à mes pieds. »
    Troisième soin
     : « Mon mal de gorge a disparu, le tube digestif qui était brûlant et l'estomac sont complètement apaisés. Les douleurs au côté droit ont complètement disparu.

    Marlène, suite à un accident de moto a été victime de multiples fractures ouvertes à la jambes elle a des broches au genou et à la cheville. La plaie principale n'est pas encore complètement refermée et la fracture du péroné n'a pas encore été réduite, afin d'éviter une plaie supplémentaire.
    Premier soin : « J'ai eu très froid malgré la couverture mais en même temps je ressentais une chaleur intense dégagée par les mains » Le lendemain la douleur de la cheville a disparue.
    Deuxième soin : « J'ai ressenti une énorme pompe aspirante au plexus et au cœur, avec un très bon ressenti du passage de l'énergie. Je me suis endormi lorsque tu es passé sur la jambe blessée. Je constate, qu'il y a eu un gros travail au niveau des peurs. La peur de l'accident à complètement disparue. Mon souffle est libéré. Je ressens une grande détente et une ouverture de la cage thoracique : je respire. »


    Nicole soufre de problème de transit et de douleurs au pancréas.
    Premier soin : « Je me suis sentie tirée vers l'arrière... J'ai tout d'abord  ressenti une chaleur douce sur l'abdomen puis de la fraicheur. Il y a eu un travail sur tout le dos. Je ressens maintenant une grande libération, un déblocage intestinal, de l'apaisement.
    Deuxième soin : souffre d'insomnie depuis très longtemps et d'une forte douleur à l'épaule depuis une semaine « La douleur à l'épaule a complètement disparue ». Nicole m'appelle le lendemain : « La douleur n'est pas revenue et j'ai passée une excellente nuit, ce qui ne m'était pas arrivé depuis bien longtemps ».



    Roue de Vie

    Gaby souffre de douleurs cervicales.
    Premier soin : « J'ai ressenti de la chaleur et des battements de cœur. Le mal de nuque s'est amélioré. »
    Deuxième soin : « Les douleurs cervicales ont complètement disparues »

    Michèle
    Premier soin : « J'ai ressenti  un écrasement en fin de soin. Mon corps était devenu une crêpe toute aplatie. Étrange sensation. Pendant un long moment,à la fin et à la suite du soin,  je me suis sentie comme dans une salle de réanimation.  Je pouvais entendre des voix douces à l'extérieur, mais je ne pouvais pas bouger. Comme anesthésiée. Lorsque je me suis relevée, après un moment, j'ai été prise d'un merveilleux fou rire.
    Merci Serge, je m'en souviendrai... »

    Marie Philomène
    Premier soin : « J'ai ressenti douleur dans le genou droit pendant les ¾ du soin. J'ai ressenti une barre dans le dos et en même temps j'étais traversée par une énergie légère et douce. J'ai également entendu un léger craquement de vertèbre cervicales. Maintenant  je suis habité d'une grande paix. »
    Deuxième soin : « Dès le début, tous les organes, au niveau du cœur, du dos, des hanches, chauffent, vibrent... J'ai besoin de respirations profondes, pendant longtemps, presque toute la durée du soin. Cette fois, je n'ai eu aucune douleur au genou et la barre au niveau du dos, seulement à droite et pas longtemps. J'ai eu la sensation d'être scannée et traité en totalité. A un moment j'ai senti une douleur au rocher et au cou. »
    Troisième soin : Lorsque j'ai proposé ce soin à Marie Philomène elle me répondit : «  Je ne sais pas : il se passe tellement de choses en ce moment... Nous allons voir : j'attends un signe... Et le lendemain : « J'ai très très mal au genou droit : je voulais un signe ; eh bien, je suis servie ! C'est d'accord pour le soin »
    « J'ai eu très mal au début du soin, avec des difficultés à restée allongée. Ma jambe tremblait... et à un moment donné, tout à disparu complètement. C'est une révélation : l'énergie ne circule plus comme avant. J'en ai pris conscience. J'ai vu un canal de Lumière énorme qui montait au niveau du plexus solaire : dès le début. Tu étais entouré d'hommes en blanc. Leurs mains étaient au-dessus des tiennes. Merci Serge, Merci aux Êtres de Lumière. »


    Lumière Divine


    Manon
    Premier soin : « Suite à notre visite de vendredi, Manon a retrouvé le sommeil. Elle a bien compris l'importance d'avoir une bonne hygiène de vie. Sans doute que votre soin a ouvert de nouveaux horizons car elle souhaite faire de la natation ( 3 fois par semaine ), ne veut plus manger de gluten ( j'ai fait du pain sans gluten ), ne veut plus manger à la cantine et veut arrêter la pilule... Merci pour votre aide. » « J'ai très bien dormi toute la semaine. »
    Deuxième soin : «J'ai senti des fourmillements et de l'énergie qui pénétrait dans le ventre. Cette foi-ci c'était une très grande relaxation. A un moment, je sentais les mains ailleurs de l'endroit où elles se trouvaient.»
    Troisième soin : «C'est formidable ! Je n'ai plus aucune angoisse. Plus aucune inquiétude. Le problème de règles rapprochées est résolu.» et la maman quelques jours plus tard : «Suite à notre dernier RV, Manon va bien, tout est Ok pour elle.»

    Catherine
    Premier soin : «Tout de suite, j'ai senti une très grande chaleur. Elle est montée des pieds, jusque dans tout le corps. Cela a beaucoup "travaillé" au niveau du ventre. J'ai senti un grand nombre de mains, partout sur mon corps.»

    C...
    Premier soin
     : "Tout au début, lorsque tu as posé tes mains, j'ai senti que je m'en fonçais dans la table. Mon corps est devenu plat comme une planche, cherchant à disparaître sous la table. Cela à duré longtemps, jusqu'à ce que tu arrives au cœur. Là, au bout de quelques temps, j'ai senti une grande vague d'Amour m'envahir, me libérer... un flot d'Amour qui me nettoyait. C'était bon. Je suis maintenant complètement libérée... J'ai été violée lorsque j'avais onze ans. Je n'en ai jamais parlé à personne... Je suis libérée ! Merci Serge !" 

    Sam, âgé de 25 ans passe toute une journée à ratisser un champs avec une fourche. Seul un mal de dos insupportable l'oblige à s'arrêter.
    Premier soin : « Je voyais tes mains se déplacer, mais, en même temps, je les sentais toujours sur les pieds. Puis j'ai sentis tes mains partout en même temps .

    Marie Philomène, qui était en retrait, silencieuse : « J'ai vu les hommes en blanc, à côté de toi, leurs mains étaient sur les tiennes. En fait, je ne voyais que des mains partout et aussi, à un moment, « ils » sont restés sur le genou gauche.
    Sam, le lendemain : « Je n'ai aucune courbature, hier soir, je me suis endormi instantanément : tu es vraiment très fort ! »

    Information légale :
    Les informations de ce site ainsi que les témoignages ci-dessus, concernent la vie et la santé et ne prétendent en aucun cas  remplacer le "diagnostic" et les prescriptions d'un médecin conventionnel, qui lui, est autorisé par le conseil de « l'ordre des médecins » pour ce faire, depuis le
     26 octobre 1940.


    Témoignages de soins à distance


       Serge Queudeville
        Maître Enseignant Reiki
    Praticien de médecine Wakan certifié


    Nicole (chacune des intervention est pratiquée à distance pour une durée de neuf jours.)
    Première intervention :  «  Depuis que tu es intervenu pour maman, j'ai constaté de grandes améliorations sur les plans physiques et psychologique et cela a duré trois semaines. Maman, qui à 91 ans,  à repris conscience et  a recouvrer l'énergie qu'elle avait, avant son AVC, Ce résultat sur trois semaines est spectaculaire, malheureusement, depuis deux jours, elle manque de nouveau d'énergie et semble ne plus avoir le goût de vivre. Peux-tu de nouveau faire quelque chose ? Je t'en remercie d'avance. » 

    Deuxième intervention :  «  Tu m'as dit lundi soir que tu interviendrais dès mardi matin. Et bien, depuis mardi, Maman a repris de la vitalité et participe davantage ! C’est assez spectaculaire, tout en restant privée de son côté gauche, bien sûr, mais ce qui est réel c’est qu’elle est plus «vivante ».
    Je voulais donc te le témoigner, te dire que ton travail à distance fonctionne bien sur Maman et surtout te remercier pour ce que tu fais pour elle, et par conséquent pour moi ! Comme l’autre jour, on dirait qu’elle reprend goût à la vie... ou qu’elle s’y accroche.  »  

    Troisième intervention : 
     «  Je te remercie profondément pour toute l’énergie que tu utilises pour le bien-être spirituel et physique de Maman. Je te tiens bien sûr au courant de l’évolution de son état, mais suis sûr que ton aide ne lui fera que du bien et qu’elle 
    guérira de son escarre, car toi et tes accompagnant sont très puissants !

    Je te remercie de continuer à travailler sur Maman. Depuis 3 jours l’infirmière passe tous les jours pour lui refaire le pansement, car il sort tout ce qui est mauvais de l’escarre...

    J'ai constaté une nette amélioration de l'état de maman. L’escarre s'est vidé de toutes ses saletés... Hier elle a même eu le réflexe de se raccrocher au lit. Elle n'avait plus aucun réflexe depuis son AVC, il y a trois mois... »




    L'esprit qui veille

     

    https://sites.google.com/site/praticienwakan/temoignages

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique